L’industrie céramique en France recouvre la production d’articles en céramique traditionnels tels que les carreaux, les produits réfractaires, la vaisselle et les appareils sanitaires, mais également la céramique technique dont les isolateurs électriques ou des pièces spécifiques destinées à des secteurs de pointe (aéronautique, médical, défense, électronique…).

Outre leurs usages domestiques, les produits en céramique sont utilisés pour leurs propriétés : en particulier leur dureté, leur résistance à la chaleur et leur isolation thermique et électrique. Ils sont ainsi utilisés dans de très nombreuses applications dans les secteurs du bâtiment (carrelage, sanitaire), de la sidérurgie (réfractaires), de l’automobile (filtres à particules et bougies), de l’aéronautique, de l’électronique (condensateurs) ou encore de l’industrie verrière (réfractaires).

Principaux enjeux

Tout comme le reste de l’industrie, et plus particulièrement les activités mettant en œuvre des processus consommateurs d’énergies et de matières premières, les industriels de la céramique doivent travailler à :
– la réduction de leurs émissions de CO2 ;
– l’efficacité énergétique ;
– le respect des réglementations sur les produits chimiques ;
– l’économie circulaire : Responsabilité élargie des producteurs (REP) du bâtiment, recyclage des produits pour économiser la matière première, etc.

Crise sanitaire : quels impacts ?

L’industrie de la céramique a vu son activité fortement impactée par la crise sanitaire. L’impact est différent selon les secteurs clients :
– l’arrêt des chantiers du bâtiment a entraîné la chute de la demande de céramique pour la construction (carreaux, sanitaires) ; les carnets de commandes sont néanmoins reportés et le marché a repris fin 2020 ;
– l’arrêt ou la diminution des activités de la majorité des industries a entraîné une forte diminution de la demande de céramiques techniques, notamment dans l’aéronautique et le spatial ;
– la mise à l’arrêt de l’hôtellerie, du tourisme et de la restauration, de l’événementiel et la fermeture temporaire des commerces ont entraîné une forte chute de la demande des produits d’arts de la table en céramique.
On estime ainsi une baisse de 20 à 30% de l’activité des céramistes entre mars et juin 2020.

La crise aura néanmoins des impacts différents selon les marchés, car la reprise est relativement soutenue dans l’industrie, ce qui devrait épargner les céramiques techniques et réfractaires, mais elle est faible pour les arts de la table compte tenu de la prolongation des mesures sanitaires pour les secteurs clients.

Emploi et formation

Comme la majorité des branches industrielles, l’industrie céramique fait face a des difficultés de recrutement pour renouveler sa population de salariés qui est vieillissante. La branche travaille ainsi activement au développement de l’attractivité de ses activités et de ses métiers. Ce travail passe notamment par une enquête de branche approfondie.

La formation française est reconnue et dynamique à travers l’Institut de céramique française, au sein de l’AFPI Limousin, avec des moyens importants, un réseau d’experts, des centres techniques et des laboratoires universitaires ainsi qu’une plateforme technologique de 1 000 m2. L’innovation est également dynamisée par le pôle européen de la céramique basé à Limoges. La branche dispose de son propre CFA.

Perspectives

L’innovation est au cœur des enjeux de l’industrie, qui a besoin de profils ingénieurs et techniciens pour conduire des recherches sur de nouveaux produits et optimiser ses process de production, notamment au niveau chimique. Ces innovations doivent être accompagnées de montées en compétences des salariés sur ces sujets de R&D :
– emploi de la céramique de zirconium dans la joaillerie ;
– utilisation des céramiques techniques dans les revêtements de mur et de sol ;
– création de nouveaux emballages mêlant papier et céramique pour remplacer le plastique ;
– création de blindage transparent ;
– masque de protection avec des cartouches filtrantes en céramique, etc.

Pour en savoir plus

Panorama branche professionnelle Industries céramiques pdf | 2.27 MB Financer vos formations Accéder aux règles de prise en charge