Certifier votre organisme de formation / CFA

Pour pouvoir travailler avec OPCO 2i, les prestataires de formation professionnelle doivent se soumettre aux critères qualité définit par la réglementation.

Qualiopi dès 2022

À partir du 1er janvier 2022, les organismes prestataires d’actions et les CFA doivent détenir la certification Qualiopi pour continuer à bénéficier de financements publics ou mutualisés.

Processus de certification

Voici les démarches à effectuer par les prestataires de formation pour continuer à bénéficier des financements publics et mutualisés :

Etape 1 : Choisissez votre organisme certificateur sur la liste officielle et contractualisez cette décision

Le ministère du Travail diffuse la liste des organismes certificateurs accrédités ou autorisés par le Comité français d’accréditation (Cofrac) à démarrer les activités de certification des prestataires d’actions concourant au développement des compétences sur la base du référentiel national de certification qualité.

Etape 2 : Préparez-vous pour un audit initial réalisé par l’organisme certificateur

La durée et les modalités de l’audit initial varient en fonction du chiffre d’affaires de votre organisme dans le champ de la formation professionnelle, des catégories d’actions pour lesquelles vous souhaitez être certifié (action de formation continue, bilan de compétence, VAE, apprentissage) et du nombre de sites concernés par la certification. Si le résultat de l’audit est favorable, vous obtiendrez la certification Qualiopi pour une durée de trois ans, qui attestera de la qualité des processus mis en œuvre par votre organisme. Une fois la certification obtenue, un audit de surveillance sera réalisé dans les 18 mois, puis ​un audit de renouvellement avant la fin du cycle de 3 ans (ou 4 ans pour toute certification obtenue avant le 1er janvier 2021).