Recruter en alternance

Véritable opportunité pour renforcer les équipes et les compétences de l’entreprise, découvrez nos conseils pour recruter un alternant.

Je me repère dans les étapes du recrutement 

Je calcule le coût global d’un recrutement en alternance 

Avec l’aide exceptionnelle mise en place par l’état, le reste à charge du coût du recrutement d’un salarié en alternance est quasi nul.

Par exemple, pour une entreprise de moins de 11 salariés recrutant un alternant majeur en Licence professionnelle, le reste à charge employeur est de 2 286 € au lieu de 10 286 € pour tout contrat signé entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022.

Le Portail de l’Alternance du Ministère du Travail vous propose un simulateur de calcul.

Accéder au simulateur de calcul de rémunération et d’aides aux employeurs du gouvernement :

Je consulte l’offre de formation en alternance sur mes métiers

  • Contacter les centres de formation/CFA pour sourcer des candidats en consultant l’offre de formation
  •  Identifiez l’offre de formation de proximité, trouvez un organisme ou un CFA sur vos spécialités et rentrez en contact avec des prestataires pour rencontrer vos collaborateurs de demain.

OPCO 2i utilise les ressources de « La bonne alternance ». L’offre de formation est celle des CARIF OREF.

Je recherche mon alternant

  • Les salons : des opportunités à ne pas négliger
    • Vous pouvez également animer des stands sur les salons pour lesquels nous sommes partenaires

Suivez dans le fil de l’actualité les événements en cours : jeunes d’avenirs, forums alternance, Challenge alternance, salons virtuels.

  • Les missions locales, un partenaire actif pour rentrer en contact avec les jeunes

Je rédige mon contrat

Connectez vous sur votre espace dédié pour générer votre contrat en conformité.

ACCÉDER À MON COMPTE 2i

J’intègre mon alternant

Parce que l’accueil d’un nouveau salarié est une étape clé, parce que le poste doit être aménagé pour prendre en compte les phases en alternance, parce que la relation apprenti – employeur – CFA est au cœur de la réussite.

  • Plusieurs actions sont à mener par l’entreprise :
    • Préparez l’accueil
    • Désignez un tuteur ou un maître d’apprentissage
    • Planifiez les différentes missions
    • Soignez l’intégration
    • Evaluez le travail réalisé
  • Le tuteur (ou maître d’apprentissage) clé de la bonne intégration

Une boîte à outil téléchargeable pour vos tuteurs.

  • Les missions du tuteur en entreprise :
    • accueillir, l’aider, l’informer et le guider le tutoré,
    • organiser son activité avec les salariés de l’entreprise intéressés par cette activité,
    • contribuer à l’acquisition des savoir-faire professionnels du salarié qu’il suit,
    • veiller au respect de son emploi du temps,
    • assurer le relais auprès du service ou de l’organisme de formation,
    • participer à l’évaluation du suivi de la formation.
  • Qui peut devenir tuteur d’un contrat de professionnalisation dans l’entreprise :
    • un salarié de l’entreprise qui emploie la personne en contrat de professionnalisation,
    • volontaire,
    • qui justifie d’au moins 2 ans d’expérience dans la qualification en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé
    • et choisi par l’employeur.

Attention, lorsqu’il est salarié, le tuteur ne peut exercer simultanément ses fonctions à l’égard de plus de trois salariés.

  • Qui peut devenir maître d’apprentissage d’un contrat d’apprentissage ?

Le maître d’apprentissage doit être salarié de l’entreprise, volontaire, majeur et disposer de compétences professionnelles en lien avec la finalité de la certification préparée par l’apprenti

  1. Les personnes titulaires d’un diplôme ou d’un titre relevant du domaine professionnel correspondant à la finalité du diplôme ou du titre préparé par l’apprenti et d’un niveau au moins équivalent, justifiant d’une année d’exercice d’une activité professionnelle en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti ;
  2. Les personnes justifiant de deux années d’exercice d’une activité professionnelle en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti.

Attention, le nombre maximal d’apprentis pouvant être accueillis simultanément dans une entreprise ou un établissement est fixé à deux par maître d’apprentissage (+1 apprenti pour contrat prolongé suite à échec à l’examen).

  • Comment former vos tuteurs pour une meilleure intégration de vos alternants ?

Chercher une formation « Tuteur » dans le catalogue des actions « Clé en main » d’OPCO 2i